Le séjour

Date de mise à jour : 24-10-2016

Le séjour


Votre séjour
Dès votre arrivée, vous serez amené à rencontrer des membres de l’équipe soignante pluridisciplinaire.

Un livret d’Accueil de l’usager est à votre disposition conformément aux dispositions du Décret du 7 janvier 1997 relatif au contenu du livret d’accueil des établissements de santé (cf. : VERSION CONSOLIDEE EN 2008)

Les Médecins
Chaque secteur psychiatrique dispose d’une équipe médicale constituée de médecins psychiatres et de médecins somaticiens. Ceux-ci organisent votre prise en charge thérapeutique, veillent à son application et en évaluent les effets.

Les psychologues
Au sein de l’équipe soignante le psychologue participe au diagnostic et aux soins. Il favorise l’écoute et l’expression du vécu relationnel. Il peut vous recevoir en entretien. Les entretiens psychothérapeutiques entrepris lors de votre hospitalisation pourront être éventuellement poursuivis après votre sortie du centre hospitalier.

Un Collège des Psychologues évolue au sein de l’établissement. (Rubrique Collège des Psychologues en cours)

Les assistantes de Service Social
Ils sont à votre disposition durant votre séjour pour étudier vos problèmes sociaux. Ils sont des intermédiaires entre le malade, le médecin, la famille et les institutions sociales. Ils peuvent vous rencontrer et également assurer un suivi à votre sortie.

Les infirmiers
Le Service de soins infirmiers est chargé de l’ensemble des prestations relatives à vos besoins de santé. La politique de soins est déterminée par l’ensemble des personnels infirmiers. La mission du service de soins infirmiers est de créer, maintenir, développer les conditions permettant à ses membres de dispenser des soins infirmiers adaptés aux besoins de santé de la personne soignée. Dans ce service interviennent :

Les agents de services hospitaliers qualifiés chargés des travaux matériels dans les unités de soins. Ils assurent l’entretien, l’hygiène et la désinfection des locaux. Ils participent à l’accueil des hospitalisés et aux tâches de restauration.

Les aides soignants collaborent à la distribution des soins infirmiers selon leur champ de compétence spécifique et sous la responsabilité de l’infirmier. Ils participent à la dispensation des soins d’hygiène, de confort, de restauration, d’animation…

Les infirmiers donnent des soins infirmiers sur prescriptions ou conseil médical ou bien en application du rôle propre qui leur est dévolu. Ils participent à des actions en matière de prévention, d’éducation de la santé, de formation ou d’encadrement.

Le cadre de santé de l’unité exerce des fonctions d’encadrement. Il est garant de la qualité des soins distribués aux personnes soignées. Il organise, coordonne, contrôle le travail de l’équipe de soins dans l’unité.

Le cadre supérieur de santé assure la cohésion entre les différentes unités d’un même secteur de soins. Il exerce des fonctions d’encadrement et travaille en collaboration avec le chef de service sous l’autorité du Directeur de Soins, qui peut lui confier des missions de coordination, de conseil, de formation, de recherche dans le domaine des soins infirmiers.

Le Coordonnateur des Soins est responsable du service de soins infirmiers dont il assure la direction.

Le service de rééducation ergothérapie

Chaque secteur dispose d’un ergothérapeute qui assure sur prescription médicale, la rééducation des hospitalisés. Un service d’ergothérapie existe au CH Colson sous la responsabilité d’un cadre qui prend en charge l’ensemble des activités de rééducation en complément des autres soins.

Alcools et médicaments
L’introduction de boissons alcoolisées ou de médicaments est rigoureusement interdite. L’établissement fournit les médicaments dont vous avez besoin.

Divers
Il est en outre formellement interdit d’introduire dans l’enceinte de l’hôpital tout objet pouvant présenter un danger pour vous même et pour autrui.

Les animaux
Il est formellement interdit de pénétrer dans l’enceinte de l’établissement accompagné d’animaux domestiques.

Le Club Despinoy

Le Club Despinoy est un espace convivial, de rencontre et thérapeutique, partagé par tous les usagers du Centre Hospitalier de Colson. On peut y trouver à la vente, des produits de consommation courante et de premières nécessités :
Eau minérale
Boissons non alcoolisées
Friandises diverses
Produits d’hygiène et de toilette
Etc…
Heures d’ouverture : Lundi au Vendredi de 8 h 00 à 15 h 00

Le courrier
Votre courrier est distribué chaque jour dans votre service hospitalisation. Pour que vos lettres ou colis vous parviennent plus rapidement, demandez à votre correspondant de préciser l’unité de soins où vous êtes hospitalisé. Pour le “courrier départ”, une boîte aux lettres est à votre disposition dans chaque unité d’hospitalisation.

Le culte
Le personnel hospitalier respecte vos opinions et vos croyances. Vous pouvez demander la visite d’un représentant du culte de votre choix.
Concernant les autres cultes, une salle sera mise à disposition, sur demande par la Direction

Tabac et Cigarettes
Pour votre confort et votre sécurité, il est strictement interdit de fumer dans les chambres. Veuillez utiliser les espaces fumeurs qui ont été identifiés.

Les repas
Petit déjeuner : entre 07 H 30 et 08 H 00
Déjeuner : entre 12 H 00 et 13 H 00
Dîner : entre 17 H 30 et 18 H 30 Si en raison de votre santé, le médecin vous prescrit un régime alimentaire spécial, une diététicienne veillera à son application.

Visites
En accord avec votre médecin, vous pouvez recevoir des visites. Les horaires vous seront communiqués par le cadre infirmier de votre unité d’hospitalisation. Si votre famille souhaite rencontrer votre médecin, celle-ci peut demander un rendez-vous à la secrétaire médicale du secteur. Vous avez le droit de refuser une visite.

Argent – Bijoux – Objets précieux
Conformément à la réglementation, les sommes d’argent, les titres et valeurs, les livrets d’épargne, les chéquiers, les cartes de crédit, bijoux et objets précieux peuvent être déposés auprès du comptable de l’établissement. Si vous souhaitez effectuer un dépôt, adressez vous au bureau des entrées de votre site d’Hospitalisation (Balata ou Mangot Vulcin) ou bien auprès du cadre soignant de l’unité de soins, dans laquelle vous êtes hospitalisé. Celui-ci vous indiquera la démarche à suivre. L’administration s’en chargera, si vous n’êtes pas en mesure de le faire Retrait de biens ou d’objets

Le retrait des biens ou objets déposés s’effectue auprès de monsieur le receveur du centre hospitalier de Colson : La Meynard – Chateauboeuf - 97200 Fort-de-France

Objets et valeurs abandonnés
Ce sont des objets non récupérés à votre sortie. Ils seront remis après une période d’un an, à la caisse des dépôts et consignation ou au service des domaines. Registre d’appréciations et de plaintes et questionnaire de satisfaction

Un questionnaire de sortie est joint au livret d’accueil de l’établissement. Il est destiné à recueillir vos suggestions et vos observations. Il est très important que vous le remplissiez. Vous pouvez le remettre lors de votre départ au cadre infirmier supérieur du service, au bureau des entrées, ou l’expédier par courrier à l’attention de :
Madamer le directeur du centre hospitalier de Colson, où au courrier. Vous avez la possibilité de conserver l’anonymat si vous le souhaitez. L’ensemble des réponses sera étudié et il en sera tenu compte pour améliorer les conditions d’hospitalisation. Un registre des réclamations est tenu à votre disposition au bureau des entrées. Vos demandes, observations et plaintes ainsi que les réponses apportées y sont consignées.

La personne de confiance La Loi du 4 mars 2002 relative aux droits du malade et à la qualité du système de santé prévoit que toute personne majeure hospitalisée en France, peut nommer une personne de confiance, qui l’accompagnera lors de son hospitalisation. Cette personne pourra être un médecin traitant, un parent ou un proche majeur. Elle doit être désignée obligatoirement par écrit, à renouveler lors de chacune des hospitalisations. Même en cours d’hospitalisation, il vous est possible d’annuler votre choix et de nommer quelqu’un d’autre. La personne de confiance pourra seconder le malade dans toutes ses démarches administratives au sein de l’établissement. Elle aura le droit de se faire communiquer les informations jusqu’ici réservées à la famille et au malade lui-même, pourra assister aux entretiens médicaux, et être consultée en cas d’impossibilité de s’exprimer du patient.