Le Mot du Directeur

Date de mise à jour : 07-03-2016

Le Mot du Directeur

LE MOT DU DIRECTEUR

Le projet d’Etablissement 2014-2019 du CH Maurice DESPINOY voté en février 2014 porte l’ambition de moderniser les modes de prise en charge afin de répondre de manière plus adaptée aux besoins émergents dans la cité en matière de soins psychiatriques, tout en recherchant des organisations plus efficientes.
Son volet financier a été scellé en novembre 2014 par la signature avec l’ARS d’un accord cadre du Plan de Retour à l’Equilibre Financier (PREF) visant à résorber un déficit structurel d’environ 15 millions d’euros sur une période de 4 ans
Pour beaucoup il semble antinomique de réformer le fonctionnement et la gestion de l’établissement et de préserver la qualité de la prise en charge qui demeure néanmoins pour nous une priorité.
En 2015 les chantiers prioritaires découlent de ces deux documents clés :
-  La restructuration de l’extrahospitalier :
-  . avec le regroupement de plusieurs CMP Adultes ( François et Saint-Esprit : regroupement sur le François, Rivière-Pilote antenne du Marin : regroupement sur Rivière-Salée, Saint-Joseph et Mongerald : regroupement Montgerald)
-  Regroupement des 4 structures de la filière autisme sur la plateforme logistique de Mangot Vulcin (projet dont la finalisation est reportée à 2016)
-  Un projet structurant : La reconversion de 33 lits du secteur sanitaire en un nouvel établissement médicosocial : création d’un Etablissement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) provisoire à Balata
-  Des réorganisations internes sur les pôles administratifs conduisent à des réductions des postes
La visite de suivi des 29 et 30 juin 2015 conduit l’établissement à la Certification avec recommandations, soit la levée de réserves et de réserves majeures, performance dont toutes les équipes doivent être remerciées.
Ces différents projets aboutis permettent d’escompter une réduction du déficit structurel en année pleine d’environ 4 millions d’euros.
En 2016 nous devrons nous atteler à de nouveaux projets tels :
-  L’ouverture d’Hôpitaux de jour pour les pôles Sud et Centre Nord Caraïbes dont l’autorisation est acquise depuis septembre 2015.
-  La fermeture de l’Unité de Soins Psychiatriques des Trois Ilets et l’ouverture de l’unité de pédopsychiatrie de 10 lits à Mangot-Vulcin (autorisation mai 2014)
-  Réunir les conditions de la centralisation sur Mangot Vulcin de la production de tous les repas du CHMD (du sanitaire et du médicosocial)
-  La poursuite de projets transversaux visant à rationaliser les dépenses de fonctionnement de l’établissement.