CHANTE NWEL KON AN TAN LONTAN

Date de mise à jour : 11-02-2020

CHANTE NWEL KON AN TAN LONTAN

Le noël des pôles adultes réunis du mardi 17 décembre 2019
CHANTE NWEL KON AN TAN LONTAN.

Nombreux sont les patients atteints de troubles psychiques qui nécessitent une hospitalisation durant la période des fêtes, la plupart d’entre souffrent d’isolement social. En effet, cette période des fêtes de fin d’année est une période où leur solitude est encore plus exacerbée, leurs proches sont également très affectés.

Pour nous soignants, cette période festive rime aussi avec tensions et sous-effectifs. Mais au CHMD, « noël » est une fête très importante car au-delà de l’aspect religieux, c’est une fête qui rappelle les notions de PARTAGE, de TOLERANCE, de CONVIVIALITE mais aussi et surtout de SOLIDARITÉ.

Ainsi, c’est tout naturellement que les pôles adultes ont souhaité se réunir pour la célébrer ensemble ; dans une volonté d’union et surtout pour réitérer les valeurs qui nous unissent, celles de la destigmatisation et de l’ouverture en étant ensemble auprès des usagers et de leurs familles avec un seul message : faisons la fête ensemble, malgré la maladie chantons Noël à l’unisson !
Ce projet a permis de mettre en avant la notion de « compétence cachée » des soignants de notre établissement et c’est comme cela qu’une équipe projet composée d’agents volontaires de tous les pôles a été créé pour faire vivre cette belle initiative commune.

L’ensemble des soignants des unités de mangot-vulcin s’est approprié ce projet et les cadres y ont énormément contribué sous la houlette de leurs chefs de pôle et leurs collaborateurs.
Nous avons pu compter aussi sur le service technique du CHMD qui a été d’un grand soutien.

C’est ainsi que cette première édition fut un franc succès !
Cela a été l’occasion pour les agents de mettre en avant leur savoir-faire et pour les patients l’occasion de se réunir et de faire la fête à l’hôpital.
Le succès de cette première édition nous conforte dans notre volonté de continuer à développer ce type d’initiatives communes pour rythmer les temps forts, c’est en effet le vœu formulé par les trois chefs de pôles adultes, la sociothérapie et l’ensemble des participants.

Dans la perspective du respect des droits des patients, de développement de la réhabilitation psychosociale et de bientraitance en psychiatrie il est tout naturel de développer la coopération institutionnelle au sein du CHMD.
On peut tout à fait imaginer un comité organisationnel des évènements culturels au CHMD.

Ce comité pourrait réunir l’ensemble des agents ayants des compétences cachées et souhaitant les mettre à profit pour notre bel établissement et de nos usagers.